Nos offres d'emploi

Technicien SIG

Le Programme de « Foresterie Communautaire pour le bien-être et l’environnement » :

Depuis 2016, avec le soutien du DFID et d’autres sources dont l’USAID, RFUK a dirigé une coalition d’organisations congolaises et internationales pour contribuer à la mise en place des bases des forêts communautaires en RDC. Parmi les avancées majeures, mentionnons l’adoption d’une stratégie nationale de la foresterie communautaire commençant par une phase expérimentale de cinq ans (2018-2023); l’établissement des premiers CFCL dans le pays; un programme de renforcement des capacités et de formation à différents niveaux de l’administration; la création d’une base de données géographique nationale sur les forêts communautaires; et un processus d’échange d’information, de dialogue sur les politiques et processus pouvant influencer la foresterie communautaire dans le cadre d’une table ronde nationale.

Après cette phase initiale de la foresterie communautaire en RDC, ce projet consolidera et intensifiera les progrès réalisés à ce jour par :

 1) La mise à l’essai de modèles forestiers communautaires inclusifs, rentables et évolutifs avec l’appui du secteur privé ;

2) La promotion de la protection du couvert forestier et de la biodiversité dans les zones cibles ; 3) Le soutien à la mise en place d’un environnement institutionnel et politique favorable; et

4) Le renforcement des capacités des principales parties prenantes (gouvernement, organisations de la société civile et communautés cibles) à soutenir ce processus. 

 Le projet est mis en œuvre par cinq partenaires opérant sur le plan national à partir de Kinshasa, il s’agit de CAGDFT, APEM et GeoFirst Développement et deux organisations opérantes en province de l’Equateur et du Nord Kivu.

Le Groupe d’action pour sauver l’homme et son environnement (GASHE), une ONG basée à Mbandaka, va opérationnaliser les CFCL en Equateur pour lesquels ils ont soutenu l’établissement. GASHE a fait ses preuves dans la réalisation de projets à grande échelle ainsi que d’excellentes relations avec les communautés locales, les autorités et d’autres acteurs. Dans cette province, GASHE sera responsable de l’accompagnement de ces communautés dans le développement de leurs PSG et la mise en œuvre d’activités génératrices de revenus dans des sites pilotes.

RESPONSABILITES DU POSTE :

Le technicien SIG travaillera en collaboration avec l’animateur communautaire et le chargé de projet. Au sein de l’équipe, il exercera ses activités, dans le territoire de Lukolela en RDC, dans la perspective d’accompagner directement les communautés dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs Plan Simple de Gestion (PSG) . Il sera placé sous la supervision du Chargé de projet et contribuera à la vision, mission et d’autres politiques de GASHE relatives à un accompagnement et un appui permanent des communautés locales et peuples autochtones dans le respect des exigences, des valeurs et des méthodes de travail de GASHE. Il aura les responsabilités suivantes :

Appui technique à l’élaboration de cartes participatives et à la planification de la gestion des ressources

  • Former les équipes de terrain et des membres de la communauté sur la collecte des données SIG ;
  • Coordonner la collecte participative des données par l’équipe de terrain et les membres de la communauté ; Assurer un contrôle de qualité des données SIG récoltées sur le terrain ;
  • Gérer et stocker les données SIG récoltées sur le terrain ;
  • Aider à la production des cartes communautaires ;
  • Accompagner les communautés dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs PSG,;
  • Assurer la mise à jour et l’enrichissement de la base de données de cartographie participative régionale MappingForRights (MfR) et collecter de nouveaux ensembles de données tels que la biodiversité ;

Appui technique au suivi évaluation

  • Contribuer au développement/adaptation de la méthodologie et les outils du projet ;
  • Assurer la collecte des données sur les moteurs locaux de la déforestation ;
  • Appuyer la collecte des données sur la biodiversité dans les CFCLs et autres concessions voisines ;
  • Appuyer le développement d’outils pour la dénonciation des activités illégales menées au sein des CFCLs : un outil communautaire simple et des formulaires pour l’application de suivi en temps réel;

Appui à la gestion de projet

  • Rédiger des rapports et études de cas en vue d’être publiés ;
  • Rédiger des rapports périodiques ;
  • Exécuter toute autre tâche utile à la bonne marche des activités et à l’atteinte des objectifs du projet.

PROFIL RECHERCHÉ:

  • Diplômé(e) d’une formation supérieure pertinente (géographie, Systèmes d’Information Géographique, informatique, Agronome, Biologiste, environnementaliste, etc.) ;
  • Au moins 3 années d’expérience dans un poste similaire ;
  • Maitrise des outils informatiques et en particulier des logiciels SIG (Systèmes d’Information Géographique), tels que QGIS, ArcGIS, etc..;
  • Expérience dans l’utilisation des différents matériels SIG (ex : GPS, tablette) et la relève des données SIG sur terrain;
  • Expérience dans la gestion, traitement et stockage des données SIG ;
  • Une expérience de travail avec les communautés locales et autochtones est souhaitable ;
  • Connaissance de la zone forestière congolaise ;
  • Entièrement autonome, capable de s’organiser, de hiérarchiser les objectifs liés au poste et de mener de front plusieurs travaux ;
  • Très bonnes qualités relationnelles et volonté de développer des relations constructives avec l’ensemble des partenaires du projet et les autres membres du personnel de l’organisation ;
  • Aptitudes rédactionnelles et pédagogiques ;
  • Maîtrise du français et du Lingala et d’autres langues locales ;
  • Connaissance souhaitable du mouvement associatif ;
  • Permis de conduire valide et aptitude à la conduite de motos ;
  • Volonté de s’investir dans un poste de terrain auprès des communautés.

CONDITIONS DE TRAVAIL :

Période d’essai de 3 mois à partir de Mai 2021 et basé dans une des antennes de GASHE, à Ngombe ou à Lukolela cité (Territoire de Lukolela), avec déplacements fréquents dans les zones de mise en œuvre projet et occasionnellement à Mbandaka.

DUREE DU CONTRAT :

Cinq mois. Possibilité de renouvellement à partir d’Octobre 2021.

SUPERIEUR HIERARCHIQUE : Chargé de projet

GASHE est un employeur appliquant les principes d’égalité des chances pour tous. Dans le respect et la promotion de l’égalité des genres, les candidatures des femmes sont vivement encouragées à déposer leurs candidatures.

POUR POSTULER :

Envoyez un cv (+ copies des diplômes, autres attestations utiles et deux personnes de référence), une copie de la carte de demandeur d’emploi de l’ONEM et une lettre de motivation à adresser au Coordonnateur du GASHE au plus tard le 19/04/2021 à 16H30 à l’une des adresses ci-dessous :

  1. recrutemengashefcbe@gmail.com en indiquant : GASHE-ONGD/FCBE/2021/02 et votre nom comme objet de votre email
  2. GASHE, 340 AV. Bonsomi, Ville de Mbandaka, Province de l’Equateur, RDC

NB. Toute candidature reçue après la date limite de dépôt ne sera pas prise en compte.

Ne seront contacter pour la suite que ceux qui seront sélectionnés pour la suite du processus.

Ce recrutement est rendu possible grâce au généreux soutien du Peuple Américain à travers l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID). Le contenu de cette offre d’emploi relève de la responsabilité du GASHE et ne reflète pas nécessairement les perspectives de l’USAID ou du gouvernement des Etats-Unis.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *