Equateur : Le groupement des Elinga dans le territoire de Ingende doté d’une carte pour l’aménagement de son terroir

La carte de tenure coutumière élaborée par les communautés locales du groupement des Elinga a été validée et présentée aux autorités du territoire de Ingende à Loonga le 24 aout 2022. Au cours de cette cérémonie, la carte centralisée a été remise au chef du groupement.

La production de la carte du groupement des Elinga a été précédée par celles de 6 terroirs villageois qui le composent, il s’agit des villages Loonga Ilumbe ; Mpombi ; Bekombo ; Ikenge ; Isenga Monene et Isenga Moke.   Les cartes de ces tenures traditionnelles ont été élaborée par les membres des communautés et validées en assemblée communautaire avant ladite présentation aux autorités locales. cette étape de la cartographie au sein de ce groupement avait débuté en février et a pris fin en Juillet de l’année en cours.

Les cartographes locaux du village Mpombi illustrent les points de références de leur tenure

« La cartographie participative vient de tranche et mettre fin aux conflits récurrents des limites que nous avons vécu dans le passé. Ces conflits ont divisé les familles, nous avons comptes des blessés parmi nous faute de ce document. Maintenant que nous l’avons c’est une joie pour nous car chaque village connait actuellement ses limites. Je serai très honoré lorsque tous les groupements mon secteur auront ses cartes », exprime Monsieur MBOO ILELA le chef du secteur de Bokatola.

La production de la carte du groupement des Elinga est un résultat louable qui va contribuer à la cohabitation pacifique entre les communautés locales voisines.

 « Depuis un temps nous avions eu des tiraillements des limités avec certains de nos voisins. On n’arrivait pas à s’entendre et on s’appuyait que sur de limites verbales. Obtention de cette carte est un ombre de paix et un soulagement pour toutes les communautés du groupement », estime monsieur José NDELE, chef du groupement des Elinga

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise œuvre du projet planification de l’Aménagement du territoire en Equateur. Il vise à contribuer à la réduction de la déforestation et dégradation des forêts tropicales du bassin du Congo et à la sécurisation légale des espaces et droits des communautés locales. Il est exécuté dans le secteur de Bokatola, territoire d’Ingende, et secteur de Lusankani, territoire de Lukolela afin d’accompagner les communautés vers un développement durable et harmonieux.

Signalons que la cartographie participative est introductive du processus de l’aménagement du territoire. Ainsi la cartographie étant finie dans ce groupe, les communautés seront accompagnées à l’élaboration de plan simple de l’Aménagement du territoire de leurs terroirs villageois.

A lire également

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.